Business story

Oratio Avocats / STREGO : les précurseurs de l’interprofessionnalité

Cet article vous éclaire sur l’inteprofessionalité et ses enjeux dans le monde juridique.

Alors que l’interprofessionnalité occupe des débats sans fin au sein des professions juridiques et comptables depuis la loi Macron, le cabinet d’avocats d’affaires Oratio et le cabinet d’experts-comptables STREGO pratiquent l’interprofessionnalité au quotidien depuis presque cinquante ans. Explications.

Les cabinets Oratio Avocats et STREGO travaillent main dans la main depuis presque cinquante ans. Pour comprendre comment fonctionne l’interprofessionnalité entre les deux cabinets, il faut regarder leur histoire. La relation entre les deux entités trouve son origine dans une initiative du fondateur de STREGO, Vincent Bukowski, en 1970. Visionnaire, l’expert-comptable angevin avait compris avant tout le monde que « l’avenir passerait par le droit dans l’entreprise ». En effet, il était convaincu que l’entreprise aurait de plus en plus besoin de conseils juridiques. Fort de cette conviction, il avait alors convié plusieurs experts-comptables pour partager sa vision, mais, seul à y croire, ses pairs ne l’ont pas suivi dans la démarche et le fondateur de STREGO a été le seul, alors, à travailler avec des juristes.

En parallèle, la loi de 1971 sur la réforme de la profession d’avocat crée la profession de conseil juridique. Contrainte : ce décret impose une totale indépendance des cabinets de conseils juridiques, tout comme c’est le cas aujourd’hui pour les cabinets d’avocats. De fait, travailler de concert avec des collègues du chiffre sans qu’ils puissent légalement être associés, n’a été possible que par le biais d’un accord de principe, basé avant tout sur le respect mutuel et la confiance.

Cette compréhension est inscrite dans l’ADN des cabinets Oratio Avocats et STREGO et cette culture, partagée depuis toujours par les associés, constituent le ciment de leur partenariat. Pour ces professionnels, collaborer de façon pragmatique, avec un collègue de la matière d’en face, est devenu, au fil du temps, un réflexe. Et à chaque fois que la situation le nécessite, il est proposé à leurs clients une consultation simultanée du juriste et du comptable.

Une relation de confiance sans contractualisation : un fonctionnement unique

Gilles Camphort, le président d’Oratio Avocats et responsable du bureau de Nantes : « Nous sommes dans une relation de partenaires privilégiés. C’est une relation unique. Au tout début de nos collaborations, notre démarche a beaucoup interrogé nos pairs qui se demandaient comment cela se passait compte tenu du fait que rien n’était basé sur des relations contractuelles. En fait, cela se passe très simplement. Dès qu’un expert-comptable de STREGO conseille à son client de nous rencontrer, comme nous partageons des locaux communs sur tous les sites, il est très facile d’organiser les rendez-vous. »

De leur situation capitalistique séparée, le respect des règles déontologiques ne pose aucun problème. Chaque professionnel est chez lui et possède ses propres bureaux au sein de locaux communs. Alors que la loi Macron occupe l’actualité des professions avec des débats sans fin, chez Oratio Avocats et STREGO, rien ne sera remis en question. Ni le principe collaboratif de confiance ni le chacun chez soi. Depuis presque cinquante ans, cette organisation a fait ses preuves et, à court terme, les cabinets n’ont aucun intérêt à mettre en place une Société pluriprofessionnelle d’exercice.

 

partager sur

Articles Similaires
Oratio Avocats
Business story

« Plus d’espoir et plus de dynamique »

Rencontre avec Yves Gillet, président du groupe Keran, décryptages des réformes MACRON par un serial entrepreneur.


Interview de Yves Gillet

Business story

Oratio Avocats / STREGO : les précurseurs de l’interprofessionnalité

Cet article vous éclaire sur l’inteprofessionalité et ses enjeux dans le monde juridique.


Interview de Gilles Camphort

Business story

Chef d’entreprise cherche partenaires fiables

Un accompagnement au quotidien de son avocat, c’est ce que recherchent les dirigeants d’entreprise. Patrick Montfort raconte son expérience avec Oratio Avocats.


Interview de Patrick Montfort

Business story

Oratio Avocats / STREGO : les précurseurs de l’interprofessionnalité

Alors que l’interprofessionnalité occupe des débats sans fin au sein des professions juridiques et comptables depuis la loi Macron

S'abonner
à la newsletter